Et pourquoi, croire que c’est réel ? Etape n°1

D’après plusieurs études, le premier « capteur humain » que l’on essaye  de tromper c’est la vision.

L’utilisateur du simulateur a l’impression d’être en mouvement par le phénomène de »vection ».

Le déplacement de l’environnement visuel de l’utilisateur, induit l’illusion d’un déplacement de son corps, dans la direction opposée au déplacement de l’environnement.

Pour imager, et faire simple, c’est notre perception d’être en mouvement quand, nous sommes assis dans un train qui ne bouge pas, et que le train à coté de nous se déplace.

Nous avons immédiatement la perception de se déplacer.

 

 

Share Post :

More Posts

Laisser un commentaire